La guerre des smartphones, 2

Après un premier article au sujet des smartphones, j’en suis venu à écrire ce mémo un peu « raide » après plusieurs mariages où les smartphones ont vraiment pourri de nombreuses photos souhaitées par les mariés.

Naturellement, ce jour est d’abord et avant tout un jour de joie, de fête, de bonheur et de bonne humeur!

Si vous souhaitez quand même faire des photos en regardant l’écran de votre smartphone au lieu de vivre simplement l’instant présent, et quand bien même vous aurez accès gratuitement à toutes les photos que je ferai, alors voici quelques recommandations de comportements à éviter.

  • Faire une forêt de smartphones derrière les mariés pendant les cérémonies
  • Tenir en permanence votre smartphone devant votre visage pour photographier ou filmer, et ce d’autant plus que vous êtes dans les premiers rangs des cérémonies.
    Quant au premier rang, il éteint et range simplement son smartphone. Etre à la fois père/mère/témoin et smarphoneur compulsif n’est pas recommandé
  • Vous mettre derrière les mariés pendant que le photographe les prend en photo: vous allez être sur la photo derrière les mariés (valable aussi pour les non smartphoneurs)
  • Vous « pencher » dans les travées, cette fois, c’est votre dos qui va être sur les photos devant les mariés (valable aussi pour les non smartphoneurs)
  • Vous positionner devant le photographe pendant ou à la sortie des cérémonies, il aura ainsi de bonnes excuses pour ne pas avoir fait de bonnes photos de ces moments.
  • Ne pas vous éloigner suffisamment (au moins 4 mètres) quand les mariés veulent visiblement des photos de couple seuls (notamment sortie de cérémonie)

Sans vraiment vouloir jouer les pères fouettards, ce sont les mariés que vous lésez si vous ne suivez pas ces recommandations. Ils ont voulu engager un photographe professionnel, et voir des smartphones derrière eux, des dos devant eux et des personnes collantes en permanence, n’est peut-être pas leur idée des photos qu’ils souhaitent.

De toutes façons,  je prends quand même ces photos. De cette manière, ce n’est pas moi qui me ferais enguirlander si les photos ne sont pas celles attendues par les mariés…

 

Si vous souhaitez distribuer ce texte à vos invités, voici un pdf.

 

 

COMMENTAIRES
VOTRE COMMENTAIRE

PRÉNOM NOM
EMAIL
SITE WEB
COMMENTAIRE