Mariage

 

La photographie de mariage est une discipline complexe et délicate, notamment parce qu’elle allie des « mises en scène », des « moments » et des « photos souvenirs ».

Il existe aussi la contradiction apparente entre le caractère personnel et intime d’un mariage et un certain voyeurisme/exhibitionnisme de la photographie.

Les « mises en scène »

Arrow
Arrow
Slider

Pour gérer cette contradiction, j’inclus une séance photo « d’engagement », avant mariage, dont on définira ensemble l’environnement, le cadre, le style, de classique à délirant, de doux à furieux. C’est l’opportunité de ne pas se découvrir mutuellement le jour J, de se connaître, et d’avoir déjà vécu un premier moment sympathique ensemble, et de partager la façon dont le photographe « met en scène » certaines photos. Il sera ainsi plus aisé d’éventuellement créer des mises en scène le grand jour.

Les « moments »

Arrow
Arrow
Slider

L’une des ambitions d’un photographe de mariage est  de savoir saisir les regards, les émotions, les attitudes, les situations, « au bon moment »:  « on la refait » n’est pas au programme.
On est ici très proche de la photo de rue, de l’instantané volé en une fraction de seconde, on cherche à immortaliser un instant fugace qui n’a duré au mieux que quelques secondes.

 Les « photos-souvenirs »

Arrow
Arrow
Slider

Je fais partie des photographes qui non seulement acceptent mais revendiquent de se plier à l’exercice des séries de photos de groupe, d’amis, témoins, avec les mariés, ou des signatures des registres de l’état civil, etc.

Ce n’est pas nécessairement « passionnant » d’un point de vue purement photographique, mais ce sont vos souvenirs, vos moments, vos proches, qui font aussi partie de votre mariage.
Un reportage photo de mariage n’est pas seulement un moment de recherche artistique et émotionnelle  ou de mises en scène mais aussi un « service de mémoire ».

Le photographe

Enfin, le photographe lui-même fait partie de l’équation d’un reportage de mariage, et je ne parle pas de « technique »…
Ces moments intenses de joie, émotion, larmes vite cachées et séchées,  parfois de tensions familiales perceptibles, sont aussi des instants particuliers pour le photographe lui-même qui font écho à son propre parcours, à sa propre vie.

Il existe une relation, difficile à décrire mais qui me semble bel et bien exister, entre le « style » de chaque photographe de mariage et son parcours personnel.

Je ne crois pas que l’on puisse être un bon photographe de mariage si l’on n’a pas une réelle empathie envers les autres et une émotion sincère devant l’union de deux personnes.

 

Comment se prépare-t-on?

Je souhaite faire votre connaissance avant toute signature de contrat, nous nous rencontrons pour aborder les points mentionnés plus haut et voir si cela « colle » entre nous.
Pour la séance d’engagement, je vous proposerai des idées originales d’environnement et de situations, en fonction de vos personnalités et de vos souhaits.

Une séance d’engagement, c’est quoi?

Il s’agit d’une séance photo à part entière, de plusieurs heures. Elle se déroule avant votre mariage et nous apprendrons ainsi à mieux nous connaître. C’est aussi l’occasion de faire des photos originales ou décalées, ou plus romantiques, selon vos goûts et votre personnalités, dans un cadre que nous choisirons ensemble.
Cette séance photo, j’ai décidé de l’inclure systématiquement dans mes deux forfaits. Se découvrir mutuellement le jour J, est bien trop risqué, autant pour moi que pour vous!

Et une séance « trash the dress »?

Il s’agit d’une pratique venue des Etats unis, une séance photo très « décalée », après le mariage, au cours de laquelle on « ruine » plus ou moins la robe de la mariée (et les vêtements du marié!), que cela soit dans l’eau d’une piscine ou en bord de mer, de la boue, que sais-je!!
L’idée peut vous séduire… ou pas!
Je propose aussi des séances trash the dress  « symboliques », dans lesquelles il s’agit d’évoquer le « avant/après mariage ». Cette forme a ma préférence.

Les photos

Une fois les photos prises et post-traitées finement une par une, je les mets en ligne dans une galerie Web privée en basse définition de manière à pouvoir les consulter rapidement depuis un smartphone ou une tablette.

Vous pouvez alors éventuellement m’indiquer les photos que vous souhaitez  éliminer définitivement (c’est votre droit à l’image).

Il est possible d’acheter des tirages papier en ligne depuis cette galerie.

Toutes les photos de cette galerie, en basse définition sont à vous, en souvenir, pour être regardées sur un smartphone ou une tablette.

Naturellement, je vous fournis aussi l’ensemble des photos en haute définition, c’est dans ce format qu’elles peuvent être tirées sur papier ou faire partie d’un livre photo.