bipbip

Toujours plus vite! Oui, mais AMP non merci!

Bip bip!

Les sites Web doivent aujourd’hui encore plus qu’hier, aller vite, très vite, très très vite.

Certes, attendre 10 minutes le chargement d’une page n’est pas très encourageant pour continuer la visite d’un site. Mais on arrive aujourd’hui, me semble-t-il, aux limites de l’absurde. D’une part, par la culture du zapping à outrance:

si ce n’est pas chargé en moins de 1 seconde, je passe à autre chose...

D’autre part par la façon dont notre ami à tous, Google, référence les sites Web:

vous pouvez proposer un contenu tip-top, si votre site ne respecte un certain nombre de critères de conception et de vitesse définis par…Google, et bien vous êtes relégué en page 3856 des recherches, quand vous arrivez à être référencé…

C’est cela une réelle position dominante:

  • être le moteur de recherche le plus utilisé, et ça, c’est notre responsabilité à nous Internautes
  • définir des règles de conception de sites Web, indépendantes du contenu, basées uniquement sur la vitesse d’affichage et qui hiérarchisent les sites et les entreprises suivant des critères absurdes

Ceci est naturellement basé sur l’un des chapitres du Business Plan de Google:

produire le maximum de trafic sur Internet

because à l’échelle de Google, plus de trafic sur Internet conduit imanquablement à plus de trafic sur Google et ses Google Ads, et plus les sites vont vite, plus il y a de trafic. La boucle est bouclée.

Autre point délirant des règles de référencement de Google: vous êtes mieux référencé si vous avez des liens vers d’autres sites.
Vous avez déjà vu la porte d’entrée d’un Burger King chez Mc Donald?
Règle élémentaire de commerce: quand on a un client potentiel, on ne l’envoie pas « ailleurs »!!! Sauf si l’on cherche juste à produire du trafic!!!

Alors pas de liens externes sur un site, sauf ceux qui sont en étroite relation avec le site lui-même (page Facebook, compte Instagram, etc).

AMP

Un nouveau virage, encore plus dangereux, est en cours.  Il s’appelle AMP. C’est un « nouveau » système d’écriture des pages Web. A sa tête, Google.

En apparence, c’est tout propre sur soi, tu parles, c’est Open Source (tout le monde peut lire les « fichiers informatiques ») et c’est gratuit! C’est destiné à concevoir des sites Web « qui vont très vite » depuis des smartphones, because la majorité du trafic internet se fait depuis des smartphones.

Quand un site est conçu en AMP, il est « bien vu » par Google et il est mieux référencé!!

Mais il y a un autre os assez énorme: Google va stocker les pages AMP et les « améliorer ». Ce n’est pas votre site qui sera présenté aux Internautes, mais ce que Google a stocké et « amélioré »!

Quand on sait à quel point Google est réactif pour corriger ses erreurs, les responsables de site Web n’auront tout simplement plus le contrôle de leur site!! Et quand ils vont modifier leurs pages, il faudra attendre le bon vouloir de Google pour mettre à jour ce qui a été stocké.

Alors, de mon côté, j’ai « naturellement » fait tous les efforts nécessaires pour avoir un site Web très rapide, y compris sur Smartphone, et qui tienne compte de la zapping-mania. Vous pouvez voir ses performances en entrant https://photostudiotnk.com/ sur:

Mais AMP, non merci!!

La lecture de https://amp.dev/about/websites/ est édifiante:

L’utilisation de AMP sur un site conduit à multiplier son trafic par 6, à augmenter de 23% les visiteurs qui reviennent sur le site…

Ils nous prennent vraiment pour des cons!

Donc, je fournis le même contenu, mais écrit en AMP, et j’ai 6 fois plus de visiteurs!! Comprenez: Google me place en tête des pages de recherche.

D’après vous, ils ont une chance de comprendre tout ça un jour nos politiques nationaux et européens?:

la hiérarchisation des entreprises va encore plus être décidée par Google

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

dix-neuf − 11 =

Retour haut de page