Mariage de Manon et Tiphanie

DJ et photographe ne partiront pas toujours en vacances ensemble…

Quel rapport entre musique et photographie allez-vous me dire?<br>La lumière dont le DJ est responsable!! Mais ce n’est pas tout…

Les interactions entre DJ et photographe qui sont bien plus nombreuses qu’on ne l’imagine. Elle peuvent être des bénédictions ou des…cauchemars. En voici une liste, non exhaustive, tout est du vécu…

Bénédictions

  • Un spot de poursuite blanc (en plus de toutes les lumières colorées de son choix)
  • La décision commune du type d’éclairage pour pièce montée, fontaine à champagne et première danse
  • Diffuser de la fumée lourde pendant la première danse

Cauchemars

  • Décider d’un emplacement du lancer de bouquet tout à fait impropre à la moindre photo. Mais il a un gros micro avec 2000 Watt d’ampli, pas moi!
  • Démarrer un compte à rebours 3-2-1 du lancer de bouquet sans jeter un oeil au photographe. Mais il a un gros micro avec 2000 Watt d’ampli, pas moi!
  • Diffuser de la fumée fine, cela ne s’évacue jamais!
  • Imposer une obscurité totale pour l’arrivée de la pièce montée ou de la première danse.
  • Utiliser un stroboscope pendant la première danse
  • Lancer la première danse en « oubliant » d’attendre et d’appeler le photographe qui est au petit coin, après lui avoir juré ses grands dieux que « bien sûr je vous préviens et je vous attends« . Pourtant, il a un gros micro avec 2000 Watt d’ampli que j’aurais sans doute entendu…

Evidemment, il existe des DJ fabuleux, non seulement pour leurs mix, mais aussi pour leur coopération avec photographes et vidéastes. Dans mes coups de coeur figure déjà Mix’n Dance qui sévit principalement en Normandie, on peut rajouter Music & Events en Oise et Val d’Oise (grâce à qui la photo en tête d’article a pu être prise).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

4 × 3 =

Retour haut de page