Le petit casse-tête des photos de groupe

J’ai déjà écrit un article sur le temps pris par les photos de groupe… Mais si certains photographes de mariage, et non des moindres, refusent catégoriquement de faire ce type de photos, ce n’est pas simplement parce que cela ne va pas pouvoir faire bonne figure dans leur book 🙂

A première vue, ce n’est pas passionnant d’un point de vue de pure photographie. Ce n’est qu’une apparence, j’y reviendrai, c’est justement l’objet de ce petit article.

Mais d’un point de vue humain, c’est justement le bon moment pour briser la glace avec les invités: ils ne vous ont vu que pendant la ou les cérémonies, et si vous voulez avoir des photos de « dance floor » sympas, il est indispensable que les invités vous connaissent: tout le monde ne se « lâche » pas avec un inconnu a proximité!

Alors d’un point de vue photographique, pourquoi un petit casse-tête?

Dès qu’il y a plus de 3 ou 4 photos de groupe à faire, il va falloir choisir un lieu pour toutes les photos, sinon first dance à 4 heures du matin assurée!

Les mariés adorent les arbres et les sous-bois. Pas moi, les ombres des branches sur les visages, c’est pas beau!

Et quelle orientation une fois trouvé le « bon » cadre.
Soleil face au groupe? Tout le monde plisse les yeux, et les ferme très (très très) souvent. Sans parler des mariés qui vont devoir « se taper » toute la série de photos face au soleil 🙂
Soleil de côté? Chaque personne projette une vilaine ombre sur la personne à coté
Soleil derrière le groupe? Contre-jour, et à moins d’avoir une passion pour les arrière plans systématiquement très surexposés, un flash devient indispensable, deux flashs pour les « grands » groupes.

Mais ce n’est pas encore gagné! L’immense majorité des robes de mariée étant blanche, le flash sur du blanc…. Si vous voulez voir les détails des dentelles de la robe, tout en ayant des visages reconnaissables, il va falloir bosser un peu, et pas en post-traitement, si la robe est vraiment « cramée » ou si les visages sont sombres au point de bouffer les traits, aucun post-traitement ne pourra corriger cela.

Ça y est, vous avez réglé la balance entre lumière naturelle et flash. Raté, le vent fait bouger les nuages, et la lumière naturelle change, et pas qu’un peu! Des ombres disgracieuses apparaissent sur les visages. Le tic tac du temps change la position du soleil, et aux heures où se font habituellement les photos de groupe, la luminosité change rapidement et beaucoup…

Ah oui, petite cerise: avec le soleil face au groupe, il y a l’ombre…du photographe à gérer.

Il m’est déjà arrivé de faire les photos de groupe en intérieur avec 2 flashs de studio. Le rêve!

Bref, mon choix dans la plupart des cas, c’est soleil derrière les invités et 1 ou 2 flashs, et re-réglages très fréquents des paramètres de prise de vue.

Ce qui facilite parfois la tâche ingrate des photos de groupe, c’est aussi un temps couvert sans vent… Mais allez donc dire à des mariés que vous préférez un temps couvert à un grand soleil pour leur mariage!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

quatre × un =